Les confitures à maman

Après une pause, je vais reprendre ma plume et réaliser pour vous de quelques nouveaux billets qui sauront vous donner l’eau à la bouche et vous motivez à essayer quelques recettes. Depuis le mois de juillet, mon copain et moi avons élu domicile à deux pas du marché Atwater. Vous ne pouvez imaginer le bonheur que peut apporter la proximité d’un marché public; l’accessibilité des fruits et légumes des maraîchers du Québec, des bouchers d’expériences et pleins de petites curiosités à découvrir à chacun des étalages. Présentement, la saison des petits fruits bat son plein en nous offrant des baies très sucrées cette année. À la vue de ses petits fruits, je me replonge dans mes souvenirs d’enfance au fameux rendez-vous annuel de la cueillette et de la confection des fameuses confitures maison avec ma mère.

Dans un premier temps, il est primordial de choisir la journée parfaite pour le « ramassage » de ces petites baies. On souhaite qu’il y ait eu un peu de pluie les jours précédents afin que les fruits soient bien dodus et puis, beaucoup de soleil afin de s’assurer qu’ils soit bien sucrés. Armé de notre courage, on parcourt les rangs de framboisiers et bleuetiers à la recherche des fruits les plus gros et les plus mûrs. Durant une heure ou deux, on remplit nos petits casseaux et l’on goûte au passage quelques fruits pour s’assurer de la qualité.

Une fois le coffre arrière de la voiture rempli de fruits, nous pouvons nous diriger vers la cuisine pour réaliser les fameuses confitures. Un point important dans la confection de confiture : il ne faut pas changer les quantités des ingrédients ou la méthode. La pectine est un ingrédient capricieux où l’on doit respecter le dosage nécessaire afin que tout se déroule correctement.

Confiture aux petits fruits

Framboises

  • 5 tasses de framboise mûres écrasées à l’aide d’un pilon à pomme de terre
  • 1 boîte de cristaux de pectine Certo
  • 7 tasses de sucre

Vous pouvez passer au tamis votre purée de framboise afin d’en retirer les pépins ou seulement une partie, par contre cette étape n’est pas obligatoire. 

Confection des confitures bleuetsBleuets

  • 4 tasses de bleuet écrasées à l’aide d’un pilon à pomme de terre
  • 1 boîte de cristaux de pectine Certo
  • 2 cuillères à table de jus de citron
  • 5 tasses de sucre

Méthode

Réunir les fruits écrasés, la pectine et le jus de citron (pour les bleuets seulement) dans un grand chaudron. Portez à ébullition. Une fois les bouillons arrivés, ajoutez le sucre et portez de nouveau à ébullition et maintenez celle-ci pendant au moins 1 minute. Retirez du feu, remuez et écumez pendant 5 minutes. Versez les confitures chaudes dans des pots stérilisés chauds jusqu’à 1/4 de pouce du bord. Fermez les pots avec des couvercles et bagues en serrant.

Pour stériliser les pots, faites chauffer les pots propres au four à 225 F pendant 10 minutes et gardez-les chauds jusqu’au remplissage. De plus, il est préférable de garder les couvercles dans l’eau bouillie jusqu’à utilisation.

Les confitures se conservent 8-9 mois si elles sont scellées, dans le cas contraire vous pouvez aussi les entreposer dans le congélateur.

Publicités
Cet article, publié dans Desserts, Recettes, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s